Boutique en ligne
On parle de nous - Juillet 2018

business et marché

La maison Christian Drouin renouvelle son image

Un vent de renouveau souffle sur les calvados Christian Drouin. La maison a entièrement refondu le packaging de ses assemblages, vise le marché des bars à cocktails, et a lancé une eau-de-vie l'an dernier. Guillaume Drouin, PDG, nous en dit plus.

Pourquoi avez-vous souhaité renouveler les habillages de votre gamme de calvados ?

Guillaume Drouin - Nous avions pris la décision de revoir nos packagings en 2014 avec comme objectif de leur donner davantage d'unité, d'en améliorer la lisibilité et de les remettre au goût du jour.

Quelles ont été vos inspirations et vos aspirations pour cette évolution du packaging ?

En 2015, nous avons lancé Le Gin de Christian Drouin. Nous avons alors décidé de mettre Le Gin en bouteille dans une bouteille typique du Calvados pour signer son origine normande, de travailler sur la couleur bleue pour le rattacher à l'univers du Gin et de trouver une police et des éléments structurants (cachets de cire) qui témoignaient de notre identité : celle du maison familiale, offrant des spiritueux d'exception, avec un positionnement à cheval entre l'univers de l'artisanat et celui du luxe. Le Gin a remporté un très beau succès dés son lancement. Son packaging s'est beaucoup fait remarquer au point de devenir un élément identitaire de notre maison. Nous avons donc décidé de poursuivre dans la même direction pour la refonte des habillages de nos calvados, avec un cachet de cire très visible et une police similaire, classique et élégante. La couleur cuivre rouge a été choisie pour désigner l'univers de la gamme des calvados. Nous avons également ainsi pu créer un lien évident et identitaire entre l'ensemble des spiritueux de la maison (Gin, Blanche, Calvados).

Quels regards portez-vous sur les lancements du gin en 2015 et de l'eau-de-vie La Blanche l'an dernier ?

Nous exportons Le Gin dans déjà plus de 25 pays et continuons de voir ses ventes se développer rapidement. Le positionnement unique de Le Gin de Christian Drouin, élaboré à partir de plus de 30 variétés de pommes à cidre, le choix des aromates pour leur alliance à la pomme et au genièvre, la macération et la distillation séparées de chacun de ses aromates nous ont permis de prendre une place réelle dans cet univers très dynamique et concurrentiel. Le choix d'un positionnement original et fortement lié à l'histoire de notre maison est je pense une des explications de ce succès. La Blanche est un spiritueux particulièrement intéressant. Cette eau de vie de cidre est distillée deux fois à partir de jeunes cidres. Le soin que nous portons à sa distillation, permet d'offrir une eau de vie ronde, élégante sur des arômes de pommes fraiches. Son potentiel en mixologie est très important, mais la Blanche s'apprécie également pure, givrée.

De quelle manière souhaitez-vous faire découvrir le calvados à un public plus large et plus jeune ?

J'ai le sentiment que la nouvelle génération des amateurs de spiritueux est une génération ouverte, portée par la curiosité et l'envie de découvrir des spiritueux riches d'histoires et à forte personnalité. Le calvados offre tous ces atouts. Nous travaillons beaucoup avec les bars à cocktails. Les barmen, passionnés, créatifs, sont aujourd'hui nos meilleurs ambassadeurs pour faire découvrir le calvados à cette nouvelle génération. Nous cherchons à communiquer sur notre histoire, nos particularités, nos choix de vieillissement. Il suffit généralement d'expliquer toutes les étapes nécessaires à l'élaboration d'un grand calvados, partager notre passion et surtout faire déguster ces belles bouteilles pour créer la surprise et la curiosité. Nous entendons souvent nos visiteurs nous dire « Je ne pensais pas que le calvados était si complexe ». C'est notre plus belle récompense.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.



Guillaume Drouin